Avis et évaluation sur – Polar Vantage V Cardiofréquencemètre Mixte

Polar Vantage V Cardiofréquencemètre Mixte

Caractéristiques principales du Polar Vantage V Cardiofréquencemètre Mixte

  • Montre multisport pro, optimisée pour le triathlon et la course ; + 130 profils sportifs (Multisports inclus)
  • Mode Navigation (import d’itinéraires, tracés de navigation, retour au point de départ)
  • Montre GPS et GLONASS et baromètre intégré
  • Mesure avancée de la Fréquence Cardiaque même en natation, avec la nouvelle technologie Polar Precision Prime OHR 9 LEDS
  • Longue autonomie quel que soit le mode : Jusqu’à 40h en mode entrainement
  • Mesure de la puissance de course au poignet
  • Fournie avec une solution avancée de suivi de la charge d’entraînement et de la récupération
  • Notifications téléphone (messages, appels)
  • Ecran tactile et matériaux premium (gorilla glass, acier inoxydable)
  • Batterie Li-pol 320 mAh

Avis utilisateurs ou acheteurs du Polar Vantage V Cardiofréquencemètre Mixte sur Amazon

Evaluation globale

sur 16 avis au total.

Meilleur avis favorable

Un très beau produit

Que dire …

Tout d’abord, c’est un très bel outil. Enfin une montre Polar qu’on peut porter toute la semaine sans aucune honte (je la trouve même franchement belle). Le bracelet est TRES confortable (beaucoup plus que les modèles passés) et l’ensemble est agréable même sur la durée, avec une montre loin de faire toc et je trouve l’écran très lisible, y compris en action.

La batterie est franchement de belle capacité. On peut la porter plusieurs jours, entrainement compris sans craindre la panne. Evidemment, si on active la mesure permanente de fréquence cardiaque ce sera une autre histoire, mais il faut être conscient qu’on a rien sans rien.

Coté précision, le GPS n’est pas encore complètement à la hauteur, mais sur ma distance de référence (10km), la différence avec d’autres montres (portées en même temps) est de moins de 100m. Ca peut être amélioré, mais ce n’est pas la catastrophe annoncée par certains. Notez que je cours majoritairement en terrain découvert, ce qui aide peut-être. Quand je compare les vitesses instantanées, elles sont un peu trop mouvantes à mon goût, mais la vitesse moyenne sur une minute est conforme.

L’indication de puissance est un vrai plus. Ca change juste tout à la façon d’envisager ses activités ! Elle est par contre aussi assez mouvante pour le moment, ce qui est normal vu qu’elle est dépendante de la vitesse. Cela dit, elle est en phase avec ce que je relève depuis d’autres outils (la valeur absolue n’est pas la même, mais les variations oui, ce qui est le plus important). On peut donc espérer (et on attend) une amélioration sur ce point aussi.

Le capteur de fréquence cardiaque au poignet fonctionne parfaitement pour moi. Comparé à une ceinture H10 les valeurs sont parfaitement alignées, avec la latence normale de ce type de capteur (ça personne n’y peut rien, c’est le prix à payer pour oublier la ceinture pectorale). Attention tout de même, le serrage et la position sur le poignet ont leur importance, ça n’a pas été fiable tout de suite pour moi mais en comparant bien les courbes de différents appareils j’ai rapidement vu que la seule explication aux variations était la qualité du contact avec la peau.

Je ne rencontre aucun bug depuis 2 semaines. Ca ne veut pas dire que certains n’ont pas des problèmes, mais pas moi. Pas de problème de synchronisation, de mise à jour ou d’affichage, rien.

En ce qui concerne l’absence de chronomètre relevé par d’autres, je ne vois pas ce qui pose problème. Lorsqu’un entrainement est lancé un chronomètre se met évidemment en route, de même qu’on dispose d’un compte à rebours (chiffres + graphique) dans les entrainements planifiés (que j’utilise toujours). Je ne vois pas (et ça n’engage que moi) l’interêt d’un chrono hors entrainement, sauf si on achète ce type de montre juste pour surveiller la cuisson des pâtes…

Alors oui, il manque quelques fonctionnalités comme le suivi d’itinéraires ou les notifications smartphone (et encore), mais la base est solide, très solide même. Le produit est sans aucune doute sorti trop tôt mais avec quelques ajustements on disposera d’un très bel outil pour nous accompagner dans nos sorties, qu’elles soient sportives ou plus habillées.

Monsieur Polar, après quelques mise à jour, je suis absolument certain que tu feras de moi un heureux. Comparé aux problèmes que j’ai eu avec le matériel du leader sur ce marché, la marque nordique n’a franchement pas à rougir. Accessoirement, le site Polar Flow est ce qui se fait de mieux sur le marché. Parce que quand on achète ce type de produit, c’est aussi pour pouvoir utiliser au mieux les données recueillies.

En attendant ce sera 4 étoiles, mais j’ai vraiment hésité à en mettre 5 ! Et au passage je ne comprends pas du tout le commentaire assassin qui donne une seule étoile. Si on donne une très mauvaise note à ce produit, c’est qu’on s’est trompé dans son achat, rapporté à son cahier des charges, pas parce qu’il est intrinsèquement mauvais.

Mise à jour de décembre 2018

Polar a livré les améliorations promises dès le départ : chrono, compte à rebours, intervalles, verrouillage des boutons, un éclairage plus efficace, un meilleur contraste de l’affichage des zones et une gestion plus précise du GPS. Bref, le suivi est au rendez-vous et je passe ma note à 5 étoiles pour la qualité du suivi.

Meilleur avis critique

Pour qui nous prend-t-on ?

Envisageriez-vous l’acquisition d’une voiture (aussi prometteuse soit-elle) dépourvue de sièges arrières, de pot d’échappement et de pneus avant ?

Non ? Eh bien passez votre chemin : en l’état actuel, la Polar Vantage V est un produit non fini.

Les fonctionnalités de la montre sont encore très peu nombreuses : pas de chronomètre (oui, oui, vous avez bien lu : la montre la plus haute de gamme de Polar ne dispose pas de la fonction la plus basique qui soit), pas de test fitness, pas de fonction de navigation, etc. Le GPS est imprécis (bien moins précis que sur une V800 ou une M430). Les relevés natation (distance parcourue, mouvements, etc.) sont incohérents. Sans parler des bugs de toutes sortes.

Polar annonce des mises à jours futures visant à corriger ces défauts et ajouter de nouvelles fonctions. En décembre, sans doute à l’occasion des fêtes de Noël, le chronomètre fera ainsi son apparition ! Chez Polar, le déploiement d’une fonction qui pourrait être développée en quelques heures par un étudiant de 1ère année de Licence d’informatique prend plusieurs mois.

Nous pouvons ainsi espérer une montre fonctionnelle d’ici 1 à 2 ans (délai nécessaire pour qu’elle soit au niveau de la V800, montre qu’elle est censée remplacer).

Polar se fout totalement de ses clients en osant commercialiser un produit non fini. Il est honteux que la marque considère ses premiers clients comme des beta-testeurs (alors que ce sont ceux qui payent le prix fort).

A fuir.

La montre a du potentiel, c’est certain. Mais c’est actuellement son unique qualité (le design peut être également…).

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :